Mystim – E-Stim

Newsletter

Mystim – E-Stim 

Mystim – E-Stim – Châtiment ou récompense. A toi de choisir. Avec la stimulation électrique et l’E-Stim, nous t’excitons jusqu’à l’orgasme. Plonge dans le monde fascinant de l’électrosexe.

12
par page
Résultats 1 - 12 sur 43.
Résultats 1 - 12 sur 43.

Électrosexe, électrostimulation, E-Stim, E-Toys... Eh, quoi !?

 

Pas d’inquiétude, nous avons les réponses à tes questions : l’alliance du courant et du sexe sont certes un phénomène « ancien », mais ils ne jouissent que maintenant de leur popularité tant méritée. Pas étonnant ! La technique, les sextoys et l’envie d’en jouir ont en ce moment vraiment le vent en poupe et cela pour notre grand plaisir, mais aussi pour procurer un réel plaisir à chacun d’entre-vous !

 

Les jeux sous tension électrique font bien entendu partie des pratiques SM, mais ce n’est pas une obligation ! Il vous revient de décider si vous souhaitez vivre dans une ville électrique ou si vous préférez plutôt profiter de la calme banlieue.

 

De manière générale, l’électrosexe est une pratique topissime, incroyablement excitante et sans danger tant qu’on respecte les règles de base. C’est une expérience que tout le monde devrait avoir à vivre un jour.

 

Qu’est-ce que l’électrosexe ?

 

Ce qu’on entend par électrosexe, c’est de manière générale l’introduction d’impulsions électriques plaisantes dans les pratiques sexuelles.

 

On parle aussi d’électrostimulation, en bref : E-Stim. Le matériel correspondant est qualifié de E-Stim Toys ou d’appareils E-Stim. Nous reviendrons sur leurs principales différences.  

 

Le terme d’électrosexe englobe un champ large et excitant, qui va des préliminaires en douceur jusqu’à la pénétration intense, pouvant mener à de longues jouissances.

 

De soft à hard, de stimulant à excitant.

 

Cet incomparable picotement qui peut faire jouir ton corps tout entier se savoure seul, à deux… ou même à trois... ;-)

 

Comment fonctionne l’électrosexe ?

 

Dans notre corps, il y a de nombreuses terminaisons et voies nerveuses qui transmettent des informations à notre cerveau, par exemple lors d’un effleurement. Pour procéder à ces échanges d’informations, notre corps produit lui-même des impulsions électriques. Ainsi, un souffle sur la peau, une douce caresse et, bien sûr, un baiser ou un rapport sexuel, transforment le contact des terminaisons nerveuses en impulsion électrique, qui est ensuite envoyée au cerveau. Un contact est donc toujours une impulsion électrique « indirecte » dans le corps.

 

Smart Dirty Talk : Les appareils et les Toys E-Stim parlent le langage du corps : sans qu’on ait besoin d’une traduction, l’impulsion électrique va directement au cerveau ! … et nous excite globalement de manière si phénoménale qu’on dégage une bonne dose d’endorphine.

 

Les parties intimes comportent un nombre particulièrement important de terminaisons nerveuses qui, telles une grande aire de jeux, attendent que des impulsions E-Stim viennent s’y défouler. 

 

Pour qu’il y ait cette communication stimulante dans le corps, nous devons toucher simultanément un pôle positif et un pôle négatif, afin que le courant puisse le traverser. C’est juste entre ces pôles électriques que se trouve le lieu where the magic happens!

 

Il existe donc de nombreuses possibilités excitantes : les sextoys disposant de deux surfaces conductrices intégrées, ceux qui ont une surface conductrice et une électrode collante qui sert de pôle opposé, les E-Stim, les appareils avec deux électrodes ou plus et les sextoys qui se fixent dans ou contre les zones érogènes, etc.

 

Les fantasmes sont sans limite, tout comme la technologie !

 

Le matériel: les appareils E-Stim ou les sextoys E-Stim

 

La grande catégorie des E-Toys est divisée en deux blocs principaux si l’on fait abstraction des nombreux petits détails qui les différencient : il y a d’une part les « appareils E-Stim universels » qui peuvent être reliés à d’innombrables sextoys et électrodes, etc. et il y a des « Toys avec E-Stim intégré » qui fonctionnent de manière autonome.

 

  • Appareil E-Stim : Ces centres nerveux intelligents sont comme des passerelles de navigation pour tous ceux qui jouissent de séjours frétillants dans les contrées et profondeurs lointaines de l’électrosexe ! Tous les fantasmes sexuels sont possibles, lorsque l’on règle l’appareil de soft à hard, avec une stimulation constante, rythmée ou pulsée jusqu’aux à coups. Classiques ou modernes : nos appareils existent en numérique ou en analogique.
  • Connecté : Quel que soit le sextoy E-Stim relié, chacun décide pour soi-même de la situation ou de l’envie qu’il a : il y a des godes, des plugs anaux, des cages péniennes, des ceintures de chasteté, des gants, des boules d’amour ou des électrodes pour des séances d’E-Stim individualisées. 
  • Multi-joueurs : Les appareils à deux canaux comme la SexBox de MEO, le Tension Lover ou le Pure Vibes peuvent aussi recevoir deux sextoys ou deux paires d’électrode en même temps pour doubler le plaisir (en couple) ! Le Dieu des appareils E-Stim est le Cluster Buster. Il peut même envoyer du courant dans un nombre infini de sextoys et avec ses huit canaux indépendants et réglables indépendamment les uns des autres, il catapulte tout un chacun et chacune dans les hauteurs de l’Olympe de l’électrosexe. Il peut même le faire en étant télécommandé.
  • Toys avec E-Stim intégré : E-Stim to go (crazy!). Les vibromasseurs E-Stim disposent de leur propre générateur d’impulsions et leurs surfaces conductrices apportent autant de picotements avec moins de matériel. L’E-intensité est facile à régler grâce à plusieurs modes de plaisir préprogrammés. Pour débuter en douceur, pour se faire jouir par l’électrosexe, soi-même ou les autres, progressivement, en se ménageant, ou plutôt rapidement et intensivement, juste en appuyant pour un bouton et devenir ainsi un fan de l’électrosexe.

 

Turn it ON: Astuces pour débuter

 

Nous conseillons avant toute chose de commencer par se familiariser avec l’appareil d’électrostimulation en l’utilisant « à l’extérieur du corps ». Cela fonctionne encore mieux si on a auparavant un peu expérimenté l’E-Toy pour l’avoir bien en main. 

 

  1. On devrait toujours tenir un E-Toy ou un sextoy relié à un appareil E-Stim entre les deux mains pour que les deux pôles/surfaces conductrices soient en contact avec la peau.
  2. Ce n’est que maintenant (!) qu’il faut mettre sous tension/allumer l’appareil E-Stim. N’aie pas peur, les appareils E-Toys et E-Stim ont généralement toujours une intensité réduite au début.
  3. Il est judicieux de se familiariser avec les impulsions et les excitations électriques en les testant sur les mains et de tester les différentes intensités.

 

Mais attention : A la surface des mains, comme généralement sur toute surface de peau plate, le courant se répartit uniformément. Si l’on touche les deux pôles du bout de deux doigts, le courant se concentre sur deux petites surfaces (les extrémités des doigts) et il est brusquement beaucoup plus puissant.

 

N’aie pas peur et, si possible, évite les petites surfaces de contact !

 

Accessoires pour initiés : lubrifiants, sextoys, etc.

 

Plus rien ne peut choquer quelqu’un qui s’y connaît déjà pas mal en électrosexe... Nous tenons néanmoins vraiment à te présenter quelques gadgets très sensuels qui valent le détour et que tu ne connais peut-être pas encore.

Pour plus de volts dans le vagin et des E-Rections frétillantes..:-) 

 

  • « Lubrifiant pour l’électrosexe » : Veille dans tous les cas à utiliser des lubrifiants qui optimisent l’E-Stim, compatibles avec tes sextoys et tes capotes, et qui favorisent la conductivité. Il en existe : des lubrifiants spéciaux, comme Aquameo ou E-Shock, qui en plus d’apporter le confort de la glisse sont des conducteurs.
  • Pour l’homme : les collets péniens Ils sont d’ordinaire déjà bien fun, mais combinés avec l’E-Stim, ils sont tellement incroyablement stimulants que tu ne voudras plus jamais libérer ton pénis de ce piège. Tu n’as plus qu’à l’enfiler, le tirer, l’ouvrir et éjaculer.
  • Pour les hommes soumis : les cages péniennes Grâce à elles, les mauvais garçons deviennent dociles et les filles qui en ont deviennent méchantes à souhait. Les cages péniennes avec E-Stim permettent de garder le pénis sous contrôle tout en le titillant avec des impulsions électriques en attendant la quille – de tendre à méchant...
  • Pour la femme : les boules d’amour Elles permettent une pénétration vaginale profonde qui stimule au moindre petit mouvement. Les zones érogènes centrales vont être en état de jouissance, et en même temps, le périnée bénéficiera d’un entraînement idéal grâce aux boules du plaisir. Le plaisir est particulièrement fort quand de douces impulsions électriques viennent stimuler les parois vaginales et les muscles qui les entourent.
  • Pour elle et lui : les sondes Il y a des sondes de toutes les formes, avec lesquelles on peut explorer des endroits très variés et laisser le plaisir nous envahir. Elles sont légères, maniables, apportent une grande liberté de mouvements et permet aux impulsions E-Stim de frapper exactement là où elles le doivent.

 

L’électrostimulation est-elle dangereuse ou mauvaise pour la santé ?

 

Fondamentalement, l’électrostimulation dans les E-Toys est sans danger tant qu’on suit le mode d’emploi sans le modifier. Pour garantir une sécurité maximale, il convient de respecter à tout prix les règles suivantes :

 

  • La règle essentielle : Ne jamais mettre l’E-Stim au-dessus de la ceinture. Les zones comme le cœur , le cou et le cerveau sont à éviter à tout prix ! La principale exception à cette règle : les pinces à tétons ! Comme par exemple notre pince à tétons bipolaire.
  • Les autres interdits : Ne pas utiliser l’E-Stim en cas de problème cardiaque ou de port d’un pace-maker sans avoir eu l’avis préalable d’un médecin. L’E-Stim est à proscrire pendant la grossesse. L’E-Stim ne doit pas entrer en contact avec des objets ou des liquides inflammables. 

 

Comment puis-je contrôler tout ça ?

 

Le courant prend toujours le chemin le plus court entre deux pôles.
C’est la règle qui permet de toujours vérifier si le courant risque de passer par l’une des trois zones interdites : cerveau, cœur ou cou.

 

Halte aux préjugés : L’électrosexe est SM !?

 

Pas forcément, mais ce n’est effectivement pas exclu ! Et à vrai dire, sans l’esprit pionnier de la scène SM et BDSM, la technologie, les sextoys et la curiosité croissante pour l’introduction des volts dans la chambre n’en seraient encore qu’aux prémisses, au stade de la première ampoule électrique.

L’électrosexe peut donc être aussi vraiment SM, mais il peut être aussi quelque chose dont vous avez tout simplement envie.

 

La diversité d’E-Toys hauts de gamme montre bien qu’à côté des jouissances intensives, il y a aussi des options plus nuancées, des stimulations sur la durée avec des effets durables, comme l’exercice des muscles du périnée, qui font de l’électrosexe une pratique de « salon ».

 

Mais en fait, la frontière entre les préliminaires frétillants et les châtiments pulsants n’est pas définitivement marquée, elle peut être réglable en continu avec de bons sextoys ;-)